Thérapie Symbolique

Nous portons tous en nous une blessure principale et parfois une blessure secondaire mises en place dans les premières années de notre vie. Elles font de nous ce que nous sommes au plus profond de nous. Et c’est grâce ou à cause d’elle que nous choisissons inconsciemment tel mode de vie, telle profession, tel(le) partenaire.

La thérapie symbolique permet de travailler les symboles et archétypes grâce à l’usage de l’Hypnose humaniste, de manière symbolique et à des niveaux très profonds de l’Inconscient.

Le travail sur l’enfant intérieur vous aidera :

- si vous vous sentez mal ou pas aimé(e)
- si vous attendez tout des autres et que vous rejetez sans cesse la faute sur l’autre
- si vous êtes trop timide, si vous avez peur de tout, si vous manquez d’autonomie
- si vous vous sentez être une victime dans votre vie, dans votre couple
- si vous avez peur de vous mettre en avant, de parler en public
- si vous avez besoin d’attirer les autres en niant votre bien-être pour obtenir de l’amour ou de l’attention
- si vous vous mettez en colère quand vous n’obtenez pas ce que vous voulez ou que vous faites des crises de nerfs
-  si vous avez subis des traumatismes quand vous étiez enfant
- si vous avez envie de mourir ou si vous avez déjà fait des tentatives de suicide.

Lorsque vous subissez ce type de somatisations :

-  envies récurrentes de vomir sans cause médicale

- crises de larmes, tristesse, dépression passagère, envie de crier

-  anorexie ou boulimie

-  troubles de la vue ou de l’audition

- maux du corps ( dos, ventre, tête, sciatique …)

- eczémas, infections de la peau, problèmes respiratoires ou digestifs et qu’aucun traitement médical ne vous satisfait.

La thérapie symbolique peut également vous aider pour traverser un deuil (décès, divorce, séparation, IVG) ou retrouver l’harmonie dans votre couple.

L’harmonisation du féminin et du masculin intérieur est particulièrement adaptée

- aux adultes (à partir de 16 ans), aux problèmes de couple, aux personnes cherchant désespérément un compagnon ou une compagne sans pouvoir en trouver ou pour ceux et celles qui « tombent » de manière répétitive sur de « mauvais » partenaires, des loosers, des personnes perverses narcissiques.

- au stress, à l’agressivité, mal de dos, mycoses ou cystites à répétition et tous les problèmes liés à un trop plein d’activité.

- à certaines phobies, aux stérilités psychologiques, aux problèmes hormonaux, aux soucis liés à l’identité sexuelle, au mal-être en général.